Cantaron (06340) est une petite commune située dans le département des Alpes-Maritimes de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, entre Contes et Nice. Etalée sur 750 ha, elle est composée de nombreux hameaux. Sa population est de 1370 habitants. 

société de chasse

 

HISTOIRE DE LA SOCIÉTÉ DE CHASSE DE CANTARON

 

 

Par le président de cette société de chasse, Monsieur Michel GNEMMI.

 

 

1958

Un petit groupe de Cantaronnais crée la Société de Chasse de Cantaron !

 

Parmi eux, Joseph Pollino, qui nous a malheureusement quittés et  Gilbert Foresi, toujours membre de l’Association.

 

 

1973

L’association change de nom. Elle devient la Société de Chasse et de Protection Rurale de Cantaron.

 

Mais, son président reste Joseph Pollino, son Secrétaire, Gilbert Foresi.

 

Entourés des familles Oddo, Elléna et les autres,  les années vont passer …

 

Saine et chaleureuse comme l’étaient les hommes qui la firent vivre, la petite association Cantaronnaise reste un modèle de convivialité.

 

Joseph, cette figure emblématique du village, universellement connu, imagine alors d’organiser une journée de rencontre cynégétique dans la vallée des Paillons. Il va convier tous les Nemrods à un grand repas « Sanglier » dans la salle municipale !

 

Le succès est au rendez-vous. Après de longues saisons, Joseph et Gilbert décident de s’effacer et de céder la place à la génération suivante. Philippe Pollino, le fils de Joseph prend alors la relève et devient président en 2000. Entouré d’une équipe dévouée et sous l’œil averti de son père, il continue sur la lancée de nos anciens.

 

Association sans histoires si ce ne sont celles, savoureuses, des journées de chasse, nous voilà déjà en 2018.

 

 

2018

Philippe Pollino, qui a donné sans compter depuis 18 ans, y compris le temps de son épouse et l’abri de sa demeure, quitte les responsabilités. Son trésorier, Jean-Claude Scoffier, fidèle des premières heures, lui emboîte le pas.

 

La société est orpheline de son « patron » mais au-delà, orpheline du nom de celui de cette famille.

Les Pollino !!!

 

Gilbert est là, lui. Il attend … Vont-ils laisser s’effondrer ce qu’ils bâtirent avec tant de cœur depuis soixante ans ?!?

 

Non, à Cantaron, l’esprit des Anciens est plus fort que l’individualisme de notre société moderne !

 

La relève est là Gilbert ! Votre œuvre perdurera.

 

Patrick, James, Michel et les autres, chacun selon ses qualités, vont se mettre au service de la communauté. Les « petits jeunes » d’antan seront les nouveaux anciens d’aujourd’hui.

 

Joseph et toi n’êtes plus à la barre, mais les leçons ont porté leur fruit !

 

Cantaron continuera à abriter ce petit groupe de chasseurs dont vous fîtes la renommée, autant par la qualité de ses chasses que par la convivialité de son accueil !

 

Depuis des années et l’apparition massive des sangliers dans notre département, un local dédié s’imposait comme une nécessité. Nombreuses étaient les sociétés de chasse qui en disposaient. Nos Cantaronnais, même si Philippe, leur président, les hébergeaient chaque week-end, en rêvaient !...

 

Mais notre petite commune avait du mal à les aider et à trouver la « Maison des Chasseurs » de leurs rêves.

 

Il existait un local, un bâtiment dont l’utilisation n’était pas indispensable à la municipalité.

 

Les choses alors ne trainèrent guère. Les chasseurs enchantés de la proposition du maire assuré de leur volonté de faire de ce lieu un local digne du village, le 1345 chemin du Cayre était devenu la « Maison des Chasseurs » !!

 

Chacun se mit au travail. Les services municipaux pour faire de la place et les chasseurs pour apporter leurs compétences à la rénovation du bâtiment.

 

Repeint à neuf, aménagé comme peu de locaux de ce type le sont, décoré par les doigts d’artiste de James Charriault, Louvetier et cuistot, mais surtout peintre à ses heures, la « Maison des Chasseurs » du Cayre pouvait être inaugurée.

 

Au nom de Joseph, de Philippe et en présence de Gilbert : Merci à Monsieur le Maire et à son équipe !