Cantaron (06340) est une petite commune située dans le département des Alpes-Maritimes de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, entre Contes et Nice. Etalée sur 750 ha, elle est composée de nombreux hameaux. Sa population est de 1370 habitants. 

Déclarez en mairie vos dégâts suite aux intempéries des 23 et 24 novembre et du 1er décembre,

Les orchidées de Cantaron

 

Sans partir dans des contrées lointaines, les Cantaronnais ont tous, peut être sans le savoir, croisé au détour d’un sentier, ou même au bord d’une route, l’une de ces fleurs.

 

Elles sont, il est vrai, de taille plus modeste que leurs cousines des tropiques.

 

Elles n’en sont pas moins très belles et même si particulières dans leur morphologie que, lorsque nous venons à en croiser une, nous ne pouvons y rester indifférent même si nous n’avons aucune connaissance particulière en botanique.

 

 

 

Voici une description non exhaustive des 9 orchidées CANTARONNAISES :

 

   Orchis barlia robertania  :

qui doit son nom au botaniste niçois Jean-Baptiste BARLA (1817-1896). Celle-ci tout le monde l’a vue, au moins une fois, elle orne de nombreux bords de route et est très visible de janvier à mars, période de sa floraison. Son nom français est orchis géant en raison de sa grande taille (30 à 80 cm).

 

 

   Epipactis microphylla :

ou Epipactis à petite feuille, la plus discrète de la famille : c’est une solitaire très difficile à détecter. Elle fleurit de mai à juillet et aime bien se développer dans les chênaies.

 

 

   Ophrys Fusca :

ou Ophrys brun, elle fleurit de mi-mars à mi-mai. Elle est facilement identifiable à son labelle très allongé et maculé de deux taches gris bleu.

 

 

Cephalanthera longifolia seglea.jpg   Cephanlathera Longifolia :

ou Céphalanthère Pâle. On peut la rencontrer dans les sous bois. Elle fleurit de mai à juillet, sa tige mesure de 20 à 60 cm.

 

 

   Ophrys Araneola :

ou Ophrys araignée. Haute de 15 à 40 cm, elle aime les garrigues bien exposées (bords de sentier ou de route régulièrement fauchés).

 

 

   Ophrys Scolopax :

ou Ophrys Bécasse. Haute de 15 à 50 cm, elle fleurit entre avril et juin dans les pelouses et les garrigues.

 

 

   Aceras Anthropophorum :

ou Orchis de l’homme pendu. Haute de 10 à 40 cm elle fleurit entre avril et juin. On la trouve aussi dans les pelouses et les garrigues.

 

 

   Ophrys Apifera :

ou Ophrys abeille. Haute de 20 à 50cm, on peut l’observer entre mai et juillet sur les bords de route bien exposés.

 

 

   Ophrys Massilliensis :

très ressemblante à l’Ophrys Aranéola dont elle se distingue par une période de floraison précoce en décembre.